Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Classe 4000 France

Régate de l'armiskiff ou la fin d'une saison... Humide...

6 Novembre 2012 , Rédigé par côme Publié dans #Régates

Sanguinet ??? Sanguinet... Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une très jolie ville des Landes avec un immense lac.

Cadre idyllique, organisation exceptionnelle, club chaleureux et dévoué envers les participants, le tout accompagné d'une météo de début novembre dans tous les sens du terme.

 

Régate Breizskiff de l'Armistice à Sanguinet

Arrivée en début de semaine pour les plus mordus afin de s'entrainer et de reconnaitre le plan d'eau.

Petits entrainements dans 5 à 12 noeuds de vent, révision et apprentissage des virements bascules pour certains en prévision des jours à venir. Au matin du 31 octobre la température tombe à -2°C mais un beau soleil rend la journée très agréable.

 

4 laser 4000 sont engagés contre de très nombreux 29er, un 49er, quatre B14, des RS 800, 700 et 500, 2 ISO, des Musto Skiff et de très beaux Contenders ainsi qu'un IC 10.

 

1er novembre :

Début des hostilités. Vent de 20 à 25 noeuds avec des rafales à 30 noeuds. Le comité de course décide d'envoyer un aperçu et remet les épreuves au lendemain. Météo dégradée avec de forts grains accompagnés d'une pluie battante.

Malgré celà certains décident de braver les élèments tel notre Gégé national et Mickael accompagné de Côme.

Sortie d'acclimatation musclée dans un temps qui risque de perdurer lors de ce long week-end. Retour au parking sous foc seul pour certains

sous un grain à 45 nds avant d'aller se réchauffer près du poêle à bois avec un verre (ou plus) de planteur accompagné de très bons cakes maisons.

 

2 novembre :

Le comité est décidé et nous aussi d'ailleurs. Départ sur le plan d'eau par un vent de 25 nds avec des rafales à 30. Moins de 20 bateaux s'alignent sur la ligne de départ et alors que le terme de la manche se rapproche pour les premiers, la ligne d'arrivée se dérobe 

car la course est annulée à cause du vent, de l'état du lac et des trop nombreux dessalages.

Des dégâts sont à regretter sur quelques bateaux ainsi que des petits bobos physiques.

Retour au club pour une dégustation de vin chaud préparé, entre autre, par la femme de yannick et finir les cakes au coin du feu accompagnés de marrons chauds.

 

3 novembre : 

C'est parti. La météo annonce un vent faiblissant mais sur l'eau il n'en est rien. Première manche dans du petit temps qui permet aux L4k de tirer leur épingle du jeu. Deuxième et troisième manche dans un vent un peu plus fort avoisinant les 15 nds, ce qui avantage

les petits gabarits surtout en 29er qui peuvent alors planer. La quatrième est tirée dans un vent mollissant permettant de rééquilibrer les forces en présence.

Retour au club et repas du soir entre nous tous autour d'une paëlla pantagruélique.

 

4 novembre :

Météo France annonce 10 km/h toute la journée et il y aura ... 20 nds établis avec des claques à 25 nds.

3 manches sont tirées alors que la pluie s'invite. Certains seront victimes du "Black Flag" et pourront rentrer un peu plus tôt ou un peu trop tôt...

Il est alors temps de remettre les bateaux sur leur base routière, de ranger voiles, dérive et safran qui auront été très bien rincés lors de ces 4 jours de rencontre. Un passage par le club house afin de manger un peu de paëlla et il est temps, après le prononcé des résultats, de reprendre la route pour rentrer dans nos penates.

 

Un grand merci au club et à son président pour l'organisation et à Danielle et Marie Claire  pour leur gentillesse et les délicieux plats et gateaux qu'elles nous ont préparé durant quasiment tout le temps de ce beau rendez-vous.

Le résultat de la régate : http://www.ffvoile.fr/ffv/sportif/ClmtCompetDet.asp?clid=84208

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article